Pr Laurent Charles Boyomo Assala

Pr Laurent Charles Boyomo Assala

Directeur de l’ESSTIC

Contacts

ESSTIC

BP. 1328 Yaoundé, Cameroun

Tél./Fax +237 242 16 08 80 / 242 02 45 27

e-mail : [email protected]

Site Web : www.essticuy2.org

Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’information et de la Communication (ESSTIC)

La fondation de l’ESSTIC remonte à 1970. C’est le 17 avril 1970 l’École supérieure internationale de journalisme de Yaoundé (ESIJY, école multinationale placée sous la tutelle d’une dizaine d’États africains a été créée. En 1982, l’ESIJY est nationalisée et devient l’École supérieure des sciences et techniques de l’information (ESSTI). En 1991, l’ESSTI prend la dénomination d’École supérieure des sciences et techniques de l’information et de la communication (ESSTIC) avec l’ouverture à d’autres métiers de la communication.

C’est une école de communication placée sous la double tutelle du Ministère de l’enseignement supérieur (Minesup) et du Ministère de la communication (Mincom). L’ESSTIC a formé à ce jour de grands journalistes notamment les éditorialistes de la Cameroon Radio Television (CRTV) et du quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune. Aujourd’hui, l’ESSTIC s’est modernisé avec un accroissement de son offre de formation.

Formation

La formation est proposée sous diverses formes :

  • formation initiale,
  • formation continue,
  • formation à la carte (séminaires de renforcement des capacité),
  • E-Learning.

L’ESSTIC a 3 écoles spécialisées et 1 département des Enseignements transversaux

  • École spécialisée de Journalisme
    • Presse écrite
    • Radio
    • Télévision
    • Cyber-journalisme
  • École spécialisée de communication
    • Communication
    • Publicité
  • École spécialisée d’Information documentaire et Édition
    • Information documentaire
    • Édition et Arts graphiques
  • Départements transversaux
    • Enseignements généraux
    • Technologie de l’information et de la communication

Cycle Licence

  • Journalisme:
  • Communication des organisations
  • Publicité:
  • Information documentaire
  • Édition et arts graphiques

L’ESSTIC délivre des licences professionnelles dans les différentes filières ci-dessus mentionnées.

Cycle Master Professionnel

  • Maîtrise professionnelle en communication sur la santé et l’environnement ;
  • Maîtrise professionnelle en stratégie et création publicitaire ;
  • Maîtrise professionnelle en communication stratégique pour la paix, l’émergence et le développement durable ;
  • Master professionnel en communication et coopération internationale ;
  • Master professionnel en communication des entreprises et marketing ;
  • Master professionnel en journalisme d’agence virtuelle et multimédia ;
  • Master professionnel en ingénierie documentaire et archivistique ;
  • MASTER Recherche en Sciences de l’information et de la communication (SIC)

Cycle Doctorat

  • Doctorat/Ph.D en Sciences de l’Information et de la communication

Condition d’admission

  • Les Camerounais des deux sexes, titulaires du baccalauréat toutes séries, du GCE AL obtenu dans deux matières au moins (hormis religious knowledge), en une seule session et du GCE OL au moins dans quatre matières (hormis religious knowledge) et en une seule session.
  • Les étrangers remplissant les conditions académiques requises pour l’admission au niveau 1 cycle licence de l’ESSTIC.

Débouchés

  • Chargé (e) de la communication
  • Publicitaire
  • Archiviste/documentaliste
  • Webmaster
  • Journaliste
  • Webjournaliste

Composition du dossier pour le concours d’entrée en 1ère année Licence

  • Une fiche individuelle de candidature à retirer au bureau de la scolarité de l’ESSTIC, auprès des délégations régionales de la communication du lieu de résidence des candidats ou à partir du site internet du MINESUP dont l’adresse est : http://www.minesup.gov.cm
  • Une copie certifiée conforme des diplômes exigés datant de moins de trois mois.
  • Un extrait de l’acte de naissance légalisé (cf fiche de candidature).
  • Les relevés de note du baccalauréat et du probatoire ou du GCE AL et du GCE AL ainsi des bulletins des trois trimestres des classes de première et terminale.
  • Une enveloppe timbrée au tarif réglementaire et portant l’adresse du candidat.
  • Le récépissé de versement à l’intendance de l’ESSTIC, bureau de la comptabilité, d’une somme de vingt mille (20 000) FCFA à titre de droit d’inscription, ou d’un mandat-lettre adressé à monsieur l’Intendant de l’ESSTIC, BP. 1328 Yaoundé.