COOPÉRATION : 5 nouveaux Instituts privés sous tutelle académique de l’Université de Yaoundé II

La cérémonie de signature de convention de tutelle a eu lieu ce mardi 15 octobre 2019 entre le Recteur de l’Université de Yaoundé II et les responsables des IPES.

l’Université de Yaounde II est désormais en partenariat avec l’Institut universitaire catholique sainte Thérese de Yaoundé (unicasty), l’Institut de Management, de Marketing et de Commerce (I2M SUPDECO), l’Institut supérieur Matemfem, l’Institut JMIT

La signature d’accord cadre de partenariat vise à apporter aux instituts privés d’enseignement supérieur, un encadrement nécessaire pour la conception des programmes de formation,  le suivi et l’évaluation des activités académiques , afin de délivrer des diplômes fiables avec une consistance égale à celle des etuétudia diplômés des universités d’Etat.

En ce jour, l’Université de Yaoundé II assure la tutelle académique de 25 instituts privés d’enseignement supérieur.

 

Pourquoi j’ai choisi l’Universite de yaounde II

une semaine après le début des opérations des pré inscriptions, certains nouveaux bacheliers ont bien voulu nous donner les raisons de leur choix

« J’ai toujours voulu étudier le droit, j’aimerais être avocat et mon frère m’a convaincu que l’Université de Yaoundé 2 est le bon choix. En plus je n’aurai pas besoin de déménager , je vis à Yaoundé en famille , soa c’était vraiment le bon choix pour moi. »

I dicided to register here because since secondary school all i have been doing has to do with law and i know that in that domain the university of Yaoundé II is among the best in cameroon.

Résultats des requêtes du second semestre(TDs, Galops, session normale FSJP

Requêtes des td,galop et examens L1

Résultats Requêtes td,galop et examens L2(2)

Requêtes des td,galop et examens CAP1&2

Requêtes td et Galop et examens L3

Résultats Requêtes td ,galop et examens M1(2)

 

FSJP : COMMUNIQUE RELATIF AU DELAI DE RECEVABILITE DES REQUETES

Après la publication des résultats des examens de fin du second semestre le vice doyen en charge de la scolarité et du suivi des étudiants, le Pr Raymond Bernard Nguimdo invite les étudiants à soumettre les requêtes du 3 au  7 août 2019 à 17 heures précises,  délai de rigueur . 

 

CONFERENCE INTERNATIONALE « FABIEN EBOUSSI BOULAGA »

L’Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ESSTIC) en partenariat avec le Muntu Institute organisent du 16 au 20 juillet 2019  une conférence internationale en hommage au Sociologue et philosophe camerounais Fabien Eboussi Boulaga sous le thème « Précarité et insécurité en Afrique.

La conférence internationale aura pour cadre l’amphithéâtre Herves Bourges  l’Ecole ESSTIC et sera meublée des communications  d’éminents professeurs du Cameroun et du Canada .

Fabien Eboussi Boulaga est né le 17 janvier 1934 à Bafia. Ancien jésuite, il a considérablement contribué au développement d’une théorie chrétienne africaine. Le Muntu Institute est  l’un des derniers projets sur lesquel le philosophe s’est consacré  avant de quitter ce monde le 13 octobre 2018 à Yaoundé.

 

Planning des examens du second semestre (Session de rattrapage) a la FSEG

Le Doyen de la Faculté des Sciences économiques et de Gestion, le Pr Claude Bekolo a rendu officiel le 28 juin dernier le planning des examens , session de rattrapage de la Faculté pour le compte du 2nd semestre de l’année 2018-2019 .

Téléchargez le planning en cliquant sur le lien ci-dessus

PLANNING EXAMEN SESSION RATTRAPAGE 2018-2019-1

Communiqué relatif au dépouillement et à l’étude des dossiers de candidature dans le cadre du recrutement spécial des enseignants dans les universités d’État, Université de Yaoundé 2

Le Recteur de l’Université de Yaoundé II , le Pr Adolphe Minkoa She a signé une série de textes sur le recrutement spécial des enseignants Assistants à l’Université de Yaoundé II  ce 4 mai 2019.

Hommage au Pr Lucien Kombou

l’Université de Yaoundé II rend hommage à un pionnier des sciences de Gestion en Afrique à travers un colloque sur le thème.    » Gouvernance et émergence économique en Afrique« , colloque organisé en son honneur, du 29 au 31 mai 2019.

Lucien Kombou, l’homme

Lucien Kombou voit le jour le 17 juin 1955 à Ndounge dans le département du Moungo, région du littoral Cameroun. Il fait ses études primaires et secondaires au Cameroun puis s’envole pour le Gabon, à l’Université Omar Bongo où il s’inscrit à l’Institut National des Sciences de Gestion entre 1976 et 1980. Il en ressort nanti d’un diplôme de fin de second cycle, équivalent du diplôme de Maîtrise en Sciences de Gestion. Il poursuit ses études en France à l’Institut Régional de Gestion de d’Administration des Entreprises (IAE) de l’Université de Bordeaux , études couronnées par l’obtention d’un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en 1981, d’un diplôme d’études approfondies (DEA) en 1982, d’un doctorat de 3e cycle en 1983 et d’un  doctorat d’Etat en 1986.

Mot de gratitude de Mme veuve Kombou à l’ouverture du colloque

En 1993, Lucien Kombou devient le tout premier agrégé en sciences de Gestion en Afrique noire, major de sa section au concours d’agrégation CAMES. 

Sur le plan administratif, le professeur Lucien Kombou a été Doyen de la faculté des sciences économiques et de gestion de l’Université de Ngaoundere en 1997, puis Doyen de la Faculté des Sciences économiques et de Gestion Appliquée (FSEGA) à l’Université de Douala en 2003.

Le 12 octobre 2014, le Pr Lucien Kombou va quitter ce monde, laissant derrière lui une communauté universitaire éplorée, mais surtout un train des Sciences de Gestion  sur de bons rails avec à bord, une multitude de disciples prêts à suivre ses traces. Le Maitre  décède à l’hôpital général de Daoula des suites de maladie.

 

Le colloque « Gouvernance et Émergence économique en Afrique »

Le colloque de trois jours organisé par la Faculté des Sciences économiques et de Gestion  de l’Université de Yaoundé II a pour but d’honorer la mémoire de ce pionnier des Sciences de Gestion en Afrique.

Quelques invités à l’ouverture du colloque

Il va regrouper de nombreuses personnalités aux profils divers , administrateurs , société civile, entrepreneurs, décideurs, chercheurs, enseignants venant des différentes régions du monde entier. Il vont mener des réflexions pour  comprendre les dynamiques de gouvernance, de l’émergence des économies et de proposer par la profondeur des arguments, les pistes et voies de l’émergence.

Jeux universitaires 2019: le Recteur MINKOA SHE appelle au Fair-play

C’était lors de la traditionnelle cérémonie d’aurevoir organisée ce  2 mai 2019  à la Salle des Actes du campus principal à Soa. La délégation qui doit représenter l’institution à la 22e édition des jeux universitaires à Dschang a reçu la bénédiction du chef de l’institution, mais le Pr MINKOA SHE a tenu à préciser que  » l’Université de Yaoundé II ne va pas à Dschang pour gagner à tout prix« .

Mot du recteur

Pour  Le recteur,  l’esprit du Fairplay doit prévaloir dans toutes les disciplines. Chez les athlètes , les encadreurs techniques et même chez les responsables administratifs qui accompagnent la délégation.  « Aucun acte d’incivisme ne sera toléré au sein de la délégation de l’Université de Yaoundé II, a t-il souligné.

Remise du drapeau de l’Université de Yaoundé II au porte étendard

La cérémonie d’au revoir de ce matin a également été l’occasion pour le recteur de préciser et de rassurer  athlètes et encadreurs sur la disponibilité des  primes que l’institution a mises  à leur disposition en cas de médaille.  35 000F pour la médaille de Bronze, 50 000F pour la médaille d’argent et 75 000F pour la médaille d’or.

Une attitude de l’équipe de judo

La délégation de l’Université de Yaoundé II sera conduite par le Recteur de l’institution, le Pr Adolphe Minkoa She. Il sera assisté par le Vice-recteur en Charge du Contrôle interne et de l’Evaluation, le Pr Edmond Biloa, du Secrétaire Général , le Pr Mevoungou Nsana Roger, en ce qui concerne la coordination opérationnelle.

Vient de paraitre: « Le Président Biya face à l’élection présidentielle 2018 »

 

L’avantage du sortant, l’attrait du nouveau et l’avanture politique… L’élection présidentielle du 7 octobre 2018 n’a décidément pas encore livré toutes ses analyses. Dans cet ouvrage publié aux éditions Publilivre, l’auteur présente les postures des différents protagonistes de cet échéance politique qui a vu la victoire du candidat sortant, le Président Paul Biya.

 

l’auteur :

Michel Oyane est enseignant  Chargé de Cours à la Facultés des sciences juridiques et politiques de l’Université de Yaoundé II. Il est spécialiste de la communication et Marketing politique , Département de Science politique. Il a été le Chef de cabinet du Recteur de l’Université de Yaoundé II  et occupe aujourd’hui les fonctions de Directeur du Bureau national de l’État civil, pour la Région du Sud.

Le Président Biya face à l’élection présidentielle de 2018